Ficha de la acción GREEN

suivi de l’impact des ongulés sur la régénération forestière

Última modificación: 2019-11-15 00:00:00

- Mise en évidence de l’impact du gibier et / ou du bétail sur la régénération des peuplements forestiers - Installation et suivi de dispositifs d’enclos-exclos - Mise en place d’un protocole commun sur l’ensemble des Pyrénées



Especies

  • Cervus elaphus

Habitats

  • Hayedos (bosques dominados por Fagus sylvatica)
  • Abetales (Abies alba, A. pinsapo)
  • Pinares de pino negro (Pinus uncinata)

Presiones

  • Daños causados por herbívoros (incluyendo especies de caza)
Resumen
Sur le territoire transfrontalier se sont développées des populations d’ongulés sauvages (cerf, chevreuil, sanglier, Daim..) notamment suite à des campagnes d’introduction de gibier pour la pratique de la chasse. La présence de ces ressources cynégétiques pose problème dans la mesure où elles se développent au dépend de la biodiversité ainsi qu’au détriment des autres activités présentes sur le territoire et notamment la sylviculture. Les peuplements forestiers pyrénéens souffrent également dans de nombreux cas de la présence des troupeaux qui les parcourent. Dans certains secteurs le bétail limite très fortement la régénération forestière par abroutissement et piétinement. Pour le gestionnaire le dialogue avec les partenaires devient alors très difficile chacun, éleveurs et chasseurs rejetant la responsabilité des dégâts occasionnés sur l’autre.
Un réseau d’enclos accompagné d’un protocole de suivi permettant d’obtenir des données précises sur l’impact des ongulés sauvages et / ou domestiques sur la régénération a été mis en place sur l’ensemble de la chaîne. Deux types d’enclos sont proposés :
- un enclos de 2.5m de hauteur empêchant l’accès à tout type d’ongulés,
- un enclos de 1m hermétique uniquement aux animaux domestiques ceci dans la perspective, sur les sites où cela est apparu nécessaire, de différencier l’impact des ongulés sauvages de celui du bétail.
Sur le versant Nord des Pyrénées, des dispositifs d’enclos / exclos ont été mis en place sur les forêts gérées des départements pyrénéens : 19 dispositifs en Ariège - 18 en Haute Garonne - 6 dans les Hautes Pyrénées. Sur le versant Sud des dispositifs similaires ont été mis en place par nos partenaires.

équilibre sylvo-cynégétique, régénération, dégâts d’ongulés, enclos, exclos, impacts gibier.



ONF

FEDER (65 %), autofinancement (35 %)


Efectividad
Dificultad

01/11/2017

30/09/2019
Localización
Contacto
jean-françois.eychenne@onf.fr